Mon E.M.I. (Expérience de Mort Imminente)

SWQ23

Après un long cheminement personnel de joies et de peines, je suis arrivée à un moment de ma vie où l’envie de partager mes ressentis et mes connaissances est très forte.

Mais il m’a fallu passer par une épreuve très difficile mais en même temps très belle qui m’a d’abord anéantie puis reconstruite au fil des années et qui a fait de moi qui je suis aujourd’hui.

Une maman fière de sa fille. Une maman encore pas tout à fait à l’aise d’être revenue une deuxième fois sur Terre après un AVC (Accident Vasculaire Cérébral) en étant enceinte de 5 mois, un coma de 24 heures avec une EMI / NDE (Expérience de Mort Imminente / Near Death Experience).

Sans doute parce qu’il est encore difficile pour moi, de trouver chez mes semblables humains, l’Amour avec un grand A. Amour Universel que j’ai ressenti quand j’étais là-haut, hors de mon corps de matière, ainsi que la sensation d’être partout à la fois sans la densité du physique. Et je ne parle pas ici de l’amour humain entre un homme et une femme, mais bien de l’Amour Inconditionnel que l’on ressent pour Toute la Création.
Au plus profond de moi, dans mon âme, dans mon coeur, j’ai un Amour immense qui semble comme emprisonné dans ce corps de chair, et qui a beaucoup de mal à s’exprimer. Une sensation d’être mal à l’aise, et pas à sa place ici sur Terre.

Les séquelles d’hémiplégie gauche sont encore là, mais ma fille va très bien, malgré un accouchement par césarienne en urgence qui aurait pu être compliqué pour elle.

Sur ma page Facebook et sur ce site https://envolconscient.com, je vous raconterai, sur de futurs articles, les circonstances et synchronicités avant l’AVC et l’EMI, puis ma situation psychique après, avec mes recherches sur la vie après la mort, en particulier en hypnose régressive spirituelle.

Avant même d’avoir vécu cette expérience, je savais que notre présence en tant qu’humain sur Terre n’est qu’un passage, et que notre corps est un véhicule temporaire que nous avons choisi pour vivre les expériences nécessaires à l’évolution de notre âme (corps qui est différent à chaque incarnation).

Malgré les conséquences physiques et psychiques qu’apportent souvent un AVC, j’ai la chance de pouvoir dire que j’ai vécu un avant et un après très différents, et donc aussi d’avoir l’immense plaisir de voir grandir ma fille que j’aime tant.

Bonne route sur notre Belle Planète Terre, qui est suffisamment aimable pour nous offrir le gîte et le couvert. Faisons en sorte d’avoir plus de respect et de gratitude envers elle.

Merci infiniment pour votre soutien et votre confiance.

Thérèse

 coeur rouge                hands-around-world-23619162

ERTYYU87